Le Père Nectar



SUIVEZ LE PERE NECTAR !

Ventripotent et goguenard, ce personnage haut en couleur est né en 2002 de la connivence renouvelée de Dominique PAIROCHON, Président de l'Union des Producteurs de Grands Vins du Layon, Lys et Aubance, et de l'illustrateur Brosso, qui avait déjà réalisé l'affiche de la fête des vins deux ans plus tôt.
Créé, non pas pour illustrer une affiche, mais plutôt pour baliser et flécher un parcours, ce Vigneron sans complexe résultait d'un contexte particulier.
En effet, la fête trop à l'étroit sous son chapiteau en centre-ville, venait d'être déplacée sur son site actuel, dans et autour de la salle Calonna, et Dominique PAIROCHON désirant un fléchage pour les visiteurs attendus, demanda à Brosso de lui faire le dessin d'un bonhomme portant son tonneau à la manière d'Obélix ! Quand on sait que la fête se déroule 15 jours après et au même endroit que le Festival BD (créé en 1988), on comprend mieux le look du personnage en costume local évoluant entre la BD et l'image-type des vignerons récoltants !
Mis en place pour un besoin ponctuel, le personnage, à vrai-dire à contre courant de la tendance actuelle, n'a pas vraiment le ticket modérateur et aurait dû disparaître. Pourtant, il est toujours là, trinquant et pointant l'avenir du bout du petit doigt.

Baptisé " Père Nectar " par Brosso (qui avait aussi proposé " Père Hochon ", mais le président n'avait pas vraiment aimé !), le personnage a été adopté par les Vignerons du cru, au point de célébrer son baptême officiellement en janvier 2002 dans une cave et plus précisément dans le chai de Michel FARDEAU à Chaudefonds, à la saveur d'un Grand Layon (cuvée STEPHY numérotée ) de 1997, entre Chantal FARDEAU, sa marraine et une trentaine de parrains dégustant.
Le sort en était jeté désormais, car ayant goûté la divine liqueur, le Père Nectar n'avait plus envie d'en rester là, et c'est pourquoi depuis ce jour-là, il tient particulièrement à renouveler son baptême chaque année dans une cave différente, mais toujours avec un grand-cru ! Ainsi en 2003 chez Brigitte et Pierre-Yves TIJOU, à la Soucherie de Beaulieu-sur-Layon, le baptême fût renouvelé avec un coteau du layon 1945. Puis, ponctuellement, en 2004, chez Séverine et Stéphane BRANCHEREAU au Domaine des Forges à St Aubin de Luigné, en 2005 chez Anne et Hervé TIJOU au domaine de Belle Vue à St Aubin également, en 2006, chez Cécile et Luc BIZARD au Château d'Epiré à Savennières, en 2007, chez Michou et Jean BIOTTEAU au Château d'Avrillé à Saint Jean des Mauvrets, en 2008 dans le chai COIGNARD-BENESTEAU au Domaine de la Tuffière à Lué-en-Baugeois, et en Janvier dernier chez Marie-Louise et Louis ROUX au Domaine des Calcaires, à Montjean-sur-Loire.

Bien entendu, chaque cérémonie se déroule dans le cadre de la traditionnelle " Tournée des Caves ", précédant la Fête, et un certificat de baptême est durement délivré à chacune des marraines.
Les charcutiers chalonnais aussi ont adopté le Père Nectar, au point de lui concocter une potée spéciale qu'ils font déguster aux visiteurs de la Fête, le Dimanche midi lors d'un déjeuner sous chapiteau.

Elevé un peu au rang de fétiche emblématique, le Père Nectar se prête complaisamment à toutes les initiatives, offrant pas exemple, son concours aux commerçants de Chalonnes, lors d'opérations commerciales comme " Cherchez les outils cachés du Père Nectar ! ".
Il s'agit bien-sûr d'outils liés à la Viticulture que le bonhomme a égarés dans les vitrines !
Il est possible que l'avenir lui confie d'autres missions, toutes aussi difficiles, et toutes propositions qui lui seraient faites d'animer et dynamiser nos manifestations, seraient examinées par lui avec le plus grand sérieux.

Louis-Adrien BROSSEAU
Célèbre Illustrateur du Comité de la Fête des Vins d'Anjou

Vous êtes ici : www.fetedesvins-anjou.fr/ Accueil / Le Père Nectar

Suivez nous